Le Closet x Slowmod

Le Closet x Slowmod

x

Le Closet et Slowmod s’accordent sur un partenariat qui a du sens !

 

Deux marques qui souhaitent offrir aux vêtements une longueur de vie nettement plus longue.

Le Closet est une start-up qui propose à ses clientes de recevoir des box de vêtements chaque mois, via un abonnement.

Slowmod est une entreprise qui récupérer les vêtements de seconde main pour les sublimer et les revendre en créant de l’emploi dans la région Lilloise. Le Closet transmet les vêtements qui ne sont plus louables à Slowmod qui s’occupe, grâce à l’upcycling et à la customisation, de leurs donner une troisième vie. Ce partenariat est un pas de géant dans la mode circulaire, moins de déchet et plus de clientes. Pas de gâchis et des consommatrices ravies !

Retrouvez le communiqué de presse juste en dessous ! 😉 

 

 

Mel Makers

Bravo à Slowmod qui a réussi sa campagne de Crowfunding
https://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/l-atelier-by-slowmod! 

CDP
CDP
Imane

Imane Azahoum

Étudiante à l’EFAP, École de Communication

« Dans la vie il n’y a pas de solutions, il y a des forces en marche : il faut les créer et les solutions suivent. » 

D’Antoine de Saint-Exupéry 

Il est nécessaire pour notre futur d’être « une force en marche ».

Portrait #8 Claudie La Petite Boucle – Mel Makers-

Portrait #8 Claudie La Petite Boucle – Mel Makers-

Claudie

Durable, local et inclusif.

Claudie Chevalier développe sa marque La Petite Boucle depuis décembre 2019. Elle récupère des parapluies cassés pour en faire des coupe-vents. La Petite Boucle est une marque durable, solidaire et locale, qui donne une seconde vie aux matières textile. Un autre exemple des multiples possibilités qu’offre l’upcycling, l’idée de transformer un déchet en un nouvel objet. Son objectif est de récupérer des parapluies parmi les dix millions de parapluies jetés chaque année en France, à travers des collectes, afin de  les transformer avec l’aide d’une styliste en coupe-vents tendance et autres accessoires.

Avec ces premiers produits, des coupe-vents faits à partir de parapluies, elle montre qu’il est possible de recréer une matière imperméable à partir de vieux parapluies. Tout l’art du design, réfléchir sur la fonctionnalité et mettre au point de nouveaux process pour donner vie à une nouvelle matière. Elle mets aussi l’accent sur un gisement qui produit de nombreux déchets dans le monde du jetable. Sachant que le parapluie est indispensable à notre quotidien et tellement volatile.

coupe vent

Claudie a rejoint Fashiongreenhub, car n’ayant pas fait d’études dans le secteur du textile et de la mode, adhérer à l’association lui a permis de faire de nombreuses rencontres et de mieux s’entourer pour réussir à lancer son projet. Et d’avoir une meilleure compréhension de l’écosystème de la mode responsable ainsi que  découvrir de nombreux projets.

 Les Mel Makers sont une très belle opportunité pour lancer son projet et lui apporter plus de visibilité à travers la Mel et au-delà. De plus le thème de cette année est en totale adéquation avec le projet de Claudie, l’upcycling. Avec la campagne de KISSKISS BANK BANK, elle voudrait financer sa première production de coupe-vent. Aidez la à boucler la Petite Boucle dans une région, où les cyclistes du Paris Roubaix pourraient demain revêtir ses coupe  vent https://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/la-petite-boucle

logo
Imane

Imane Azahoum

Étudiante à l’EFAP, École de Communication

« Dans la vie il n’y a pas de solutions, il y a des forces en marche : il faut les créer et les solutions suivent. » 

D’Antoine de Saint-Exupéry 

Il est nécessaire pour notre futur d’être « une force en marche ».

Portrait #7 Capucine Thiriez de Saint Lazare – Mel Makers –

Portrait #7 Capucine Thiriez de Saint Lazare – Mel Makers –

Élégance.

Simplicité.

Transparence.

Capucine

Capucine ou la dénicheuse de pépites !

Capucine Thiriez est la fondatrice de la marque Saint Lazare, qu’elle créee en 2019. C’est une marque d’accessoires de mode, élégants et durables, fabriqués localement à partir de matières upcyclées. Elle transforme des objets du quotidien abandonnés en accessoires de mode chics et intemporels. « Chez Saint Lazare, tout est pensé pour être beau et durable ». Saint Lazare propose de fabriquer des bijoux haut gamme et durable à la demande.

« C’est à partir de cette matière brute, « sale », de leur première histoire qu’on sublime et arrive à un accessoire de mode et un bijou élégant. ». Explique Capucine, elle amène au marché de la mode circulaire sa capacité à sublimer des matières destinées à être jeter, avec un souci d’élégance et de qualité. Ainsi  le passé de l’objet est oublié au profit de son nouvel usage comme dit l’adage  » C’est dans les vieux pots qu’on fait les meilleures soupes ». L’upcycling dans les Hauts-de-France est en train de devenir un domaine d’excellence car c’est une région qui a toujours innové dans le textile. De plus aujourd’hui, l’industrie de la mode se réinvente et cherche à limiter son empreinte carbone. L’upcycling est une solution. « Créons avec ce qui existe déjà ! »

Collection Capucine

Capucine a rejoint Fashiongreenhub car elle souhaitait faire partie d’un réseau d’acteurs qui s’engagent comme elle, pour une mode durable, local et transparente. Elle partage les mêmes convictions que l’association et s’épanouit dans un environnement en adéquation avec son activité.

Capucine postule aux Mel Makers car après une première collection de ceintures et de bijoux, elle a décidé d’élargir son univers de création en lançant une ligne de maroquinerie : fabriquée en France ; avec des matières upcyclées ; sans cuir animal.

Avec le financement de KISSKISS BANK BANK Saint Lazare pourra lancer la production, la conception de nouveaux produits et tester de nouvelles matières.
Soutenez la sans plus attendre  https://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/saint-lazare-maroquinerie. La gamme est juste sublime
.Et pour en savoir plus.
https://saintlazare.fr/

logo
Imane

Imane Azahoum

Étudiante à l’EFAP, École de Communication

« Dans la vie il n’y a pas de solutions, il y a des forces en marche : il faut les créer et les solutions suivent. » 

D’Antoine de Saint-Exupéry 

Il est nécessaire pour notre futur d’être « une force en marche ».

Portrait #10 Amélie Trop Trop Bien – MEL Makers

Portrait #10 Amélie Trop Trop Bien – MEL Makers

TTB

Upcycling. Made in France. Solidaire.

Amélie Fabretti démarre le projet Trop Trop Bien en 2018, à partir des chemises pour hommes abimées elle crée des blouses pour écolier, elle lance la collection (Re)naissance, des vêtements pour bébé. Avec l’ajout du linge de maison, des matières 100% coton, elle offre une nouvelle vie aux chemises abandonnées. Trop Trop Bien apporte à la mode circulaire des vêtements et accessoires pour enfant ayant le minimum d’impact pour la planète.

TTB

La marque Trop Trop Bien a rejoint Fashiongreenhub afin d’être et de faire partie de l’écosystème de la mode responsable en France. La marque défend des valeurs tels que l’entrepreneuriat, l’innovation, la famille, qui sont aussi chères à la région Hauts-de-France.

Trop Trop Bien a postulé aux Mel Makers pour augmenter sa notorité et pour lancer un nouveau vestiaire pour bébé du 9 à 12 mois. Avec le financement KISSKISS BANK BANK Trop Trop Bien pourra lancer la collection (Re)naissance 

Soutenez sans plus attendre Amélie en participant à sa campagne de crowfunding, contrepartie à partir de 15 €, c’est pas le pérou 

ICI : https://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/troptropbien
Vous pouvez aussi voter  gratuitement  Trop Trop Bien. Si elle obtient plus de voix que l’autre finaliste pour le Prix Coup de coeur de la BANQUE POSTALE. Elle aura aussi 50% de sa campagne financée.
Il suffit d’inscrire le nom de Trop Trop Bien dans les commentaires 

https://www.facebook.com/watch/?v=817523015720455

 

Enfin Troptropbien est finaliste des trophées de la Mode circulaire, là encore votez pour ce beau projet plein de sens et de transmission, c’est gratuit.
https://www.modecirculaire.com/portfolios/trop-trop-bien/

TTB
Imane

Imane Azahoum

Étudiante à l’EFAP, École de Communication

« Dans la vie il n’y a pas de solutions, il y a des forces en marche : il faut les créer et les solutions suivent. » 

D’Antoine de Saint-Exupéry 

Il est nécessaire pour notre futur d’être « une force en marche ».

Portrait #9 Justine Sublime ton Dressing – MEL Makers –

Portrait #9 Justine Sublime ton Dressing – MEL Makers –

STD

Style. Communauté. Décomplexer.

« Nous avons le textile dans le sang, et ça, ça ne s’oublie jamais ! » Affirme Justine Thiriez.

Justine Thiriez après avoir lancé Slowmood (lien du site :  https://www.slowmod.fr) , son concept tout en un de vêtements de seconde main et d’upcycling en plein cœur de Lille, où dans sa boutique elle sélectionne, répare, customise et propose des vêtements de seconde dans la tendance. Elle lance le projet Sublime ton Dressing, en proposant un service aux clientes qui souhaitent venir customiser les vêtements de leurs dressings qu’elles ne portent plus, soit en libre-service soit avec l’encadrement d’un spécialiste.

L’objectif de Justine est de faciliter l’accès à l’upcycling pour les consommateurs, avec son atelier qui est là pour décomplexer et apprendre aux clients. De plus, insérer un atelier à un espace de vente est un acte important et symbolique dans sa boutique, cela place le service avant tout, ce qui est essentiel pour Slowmood et Sublime ton Dressing.

Justine a rejoint Fashiongreenhub car elle avait le désir et le temps de s’investir dans l’association et dans un projet qui lui tenait à cœur.

STD
STD

Les Mel Makers parce que c’est un projet participatif autant que Sublime ton Dressing. Les ateliers sont par essence participatifs, les passionnées qui les animent sont une communauté de créatrices. Les participantes votent d’un mois à l’autre pour le projet upcycling qu’elles veulent voir le mois suivant. Il semblait alors évident de poursuivre avec un financement participatif, afin que les participantes se disent « cet espace est un peu à moi, j’y ai contribué, je m’y sens chez moi. ».

Grâce à la campagne KISSKISS BANK BANK, Sublime ton Dressing pourra acheter des machines qui sont essentiels à l’atelier de customisation.
Il ne reste que quelques jours pour soutenir Justine à partir de 12 € avec contrepartie. 
 ICI https://www.kisskissbankbank.com/en/projects/l-atelier-by-slowmod 

SLOW MOD , CONCEPT STORE ATELIER : 63 Rue Pierre Mauroy, 59000 Lille
POUR SUIVRE L’ACTUALITE : https://www.instagram.com/slowmod_/

 

LOGO
Imane

Imane Azahoum

Étudiante à l’EFAP, École de Communication

« Dans la vie il n’y a pas de solutions, il y a des forces en marche : il faut les créer et les solutions suivent. » 

D’Antoine de Saint-Exupéry 

Il est nécessaire pour notre futur d’être « une force en marche ».

Portrait #6 Yolande Revive Clothing Lab – MEL MAKERS –

Portrait #6 Yolande Revive Clothing Lab – MEL MAKERS –

Yolande

Love. Care. Transform.

Yolande Klaassen est la fondatrice de Revive Clothing Lab, qu’elle a créé en septembre 2019. Revive Clothing Lab offre une seconde vie aux vêtements par la créativité, le design et la confection locale. Le projet  développe des vêtements uniques à partir de vêtements déjà existants, c’est de l’upclycling ultra local. La valeur de Revive clothing Lab et de Yolande sur le marché de la mode circulaire s’articule autour des trois éléments : la créativité, le design et la fabrication locale. Un éco système régional qui voit le jour pour lutter contre le gaspillage textile, qui valorise le savoir-faire français et la confection locale. Cet éco système doit se déployer au niveau national pour accélérer l’adoption de la seconde vie des vêtements avec un service d’upcycling sur mesure pour particuliers et des capsules créatives pour les enseignes. L’histoire et l’ADN des Hauts de France dans le textile  légitimise le passage à l’action, la mise en pratique d’actions concrètes et résilientes. Le territoire, aujourd’hui précurseur en France avec la troisième révolution industrielle soutient ces start-ups engagées vers la transition écologique post carbone.

Vêtement

Revive Clothing Lab a rejoint Fashiongreenhub pour la synergie d’actions et le partage humain, la mutualisation entre créateurs. Yolande est un maillon essentiel de l’association  avait l’ambition de mettre à contribution son parcours et son expérience.
Au sein de Fashiongreenhub Yolande souhaite créer une connexion avec les enseignes afin de leurs proposer des solutions créatives pour lutter contre le gaspillage dans le marché de la mode.

Quant à la campagne Mel Makers, c’est pour Yolande un moyen de gagner en visibilité et en notoriété afin de développer son activité et faire grandir son écosystème. Grâce à la campagne KISSKISS BANK BANK Revive Clothing Lab souhaite développer un outil de mise en relation entre stylistes et consommateurs pour faciliter la démarche d’upcycling des vêtements non portés chez les particuliers.

Yolande

Prenez part à l'action !

Venez nombreux soutenir Revive Clothing Lab et Yolande dans son beau et responsable projet, vous pouvez voter pour elle et son projet ici jusqu’au 8 octobre 2020 inclus: https://blog.kisskissbankbank.com/femmesdunumerique2020/

N’oubliez pas de la soutenir dans sa campagne de crowdfunding là : https://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/revive-clothinglab/tabs/description

logo
Imane

Imane Azahoum

Étudiante à l’EFAP, École de Communication

« Dans la vie il n’y a pas de solutions, il y a des forces en marche : il faut les créer et les solutions suivent. » 

D’Antoine de Saint-Exupéry 

Il est nécessaire pour notre futur d’être « une force en marche ».