En 2022, les projets de Fashion Green Hub continuent de battre leur plein! C’est l’occasion de revenir sur les actions qui leur ont donné cette impulsion cette année.

Consolider des espaces de formation, partage, création et production

Annick Jehanne représente Fashion Green Hub à France Tiers Lieux

Depuis la création en 2018 du Plateau Fertile, son tiers-lieu dédié à la mode circulaire et inclusive, Fashion Green Hub est devenu un lieu d’échange et d’expérimentation pour les professionnels de la filière textile des Hauts-de-France. 4 ans plus tard, le tiers-lieu confirme sa pertinence en obtenant le label “Manufacture de Proximité”, accordé par le Ministère de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, et le Ministère de l’Économie, des Finances et de la Relance.

Il rejoint ainsi un réseau de 20 tiers-lieux, sélectionnés pour leur contribution à la production locale, la formation et l’emploi des acteurs de leur territoire. Pour pérenniser le rôle fédérateur et formateur de son tiers-lieu auprès des professionnels, l’association bénéficiera d’un accompagnement et d’un soutien de l’État.

Grâce à lui, elle pourra dès 2022 approfondir ses activités de formation et les étendre au-delà de la région. Par exemple en concrétisant son ambition d’implanter un nouveau tiers-lieu à Paris.

Réunir, faire discuter et former les professionnels de l’écosystème textile, c’est aussi ce qu’a fait Fashion Green Hub lors de 4 événements. Cette année, les FashionGreeDays et FashionTechDays ont réuni 200 intervenants et 2300 visiteurs, en présentiel et en digital. Tous ont pu échanger leur savoir-faire et leurs solutions pour une mode à la fois durable et innovante. Ces rencontres contribuent à réduire l’impact environnemental de la filière mode et textile.

Faire bouger les lignes avec des actions concrètes à impact positif

L’impact des actions de FashionGreenHub en 2021 tient aussi de la mobilisation de ses adhérents. En fin d’année, un collectif de 37 créateurs membres de l’association a organisé la boutique mutualisée FashionGreenRoom. Pendant plus d’un mois, les créateurs ont investi 300 m² pour y installer leur pop-up store. Il se situe dans un ancien bâtiment des 3 Suisses, au cœur de l’écoquartier de la Maillerie à Croix. Leur point commun: une production locale privilégiant les circuits courts, et l’utilisation de matières de seconde main ou dormantes.

Le succès de cette première boutique de la mode circulaire illustre l’esprit de l’association. En mutualisant les ressources, le temps ou encore les compétences de chacun, elle a permis à ces créateurs indépendants de faire connaître et faire avancer leurs projets engagés.

C’est en fédérant les efforts que l’association réussit, depuis des années, à créer du changement dans l’écosystème mode et textile. En 2021, elle a continué dans cette lancée. En effet, elle a réuni des professionnels, entreprises et experts dans 4 groupes de travail dédiés à des enjeux urgents de la filière.

Les travaux du groupe “Mode sans plastique” ont mené à la publication d’un livre blanc en libre accès. Ce dernier reprenant des solutions pour supprimer et remplacer le plastique non réutilisable des chaînes d’approvisionnement et des textiles. Cette expérience encourageante et concluante se poursuit en 2022. Les réflexions des groupes “Mesurer la mode”, “Lin” et “Upcycling” pourront faire changer durablement la filière.

 

La production locale et écologique se met aussi en marche au sein-même de FashionGreenHub. L’association soutient le développement de l’Atelier Agile, un nouvel atelier de production à la demande 4.0. Il permettra de passer de l’idée à la collection en 7 jours, en conciliant économie et écologie.

Constitué en SAS sociale, l’atelier est soutenu par ses actionnaires Blancheporte, ID Group, Lemahieu et Les Tissages de Charlieu. Il bénéficie aussi d’une aide de 600 000€ de la Région Hauts-de-France dans le cadre d’un PIA filière, et est labellisé par Euramaterials.

En début d’année, FashionGreenHub a aussi lancé sa propre collection de tee-shirts éco-locaux en lin et viscose recyclée, fabriqués entre Caudry et Roubaix.

Continuer à transmettre et mutualiser les connaissances dans un réseau fortifié

Cette année, FashionGreenHub a développé et renforcé son offre de formations pour mieux accompagner les créateurs et porteurs de projets. Depuis la création de Fashion Green Business, 2 promotions y ont participé. Ils ont déjà pu apprendre l’écosystème et le fonctionnement d’une entreprise de mode durable, grâce à des formateurs et consultants compétents.

Avec eux, l’association a aussi organisé des formations pratiques dédiées à des techniques innovantes. Par exemple, c’est le cas pour la maîtrise de logiciels de conception virtuelle. En 2022, FashionGreenHub souhaite encore diversifier son offre pour proposer, par exemple, des formations aux métiers de la confection.

 L’association continue à consolider et étendre son réseau, avec 150 nouveaux membres en 2021. Elle constitue avec ses 300 adhérents une véritable communauté d’entraide et de communication. Au-delà des Hauts-de-France, l’écosystème FashionGreenHub a continué à se structurer cette année partout en France. En effet, les membres sont réunis au sein des Café Fertile: Nord, Lyon AuRA, Grand Paris, et Ouest. Et ce mouvement continue en 2022, puisque de nouveaux groupes régionaux sont déjà en cours de constitution dans le Sud-Est et le Sud-Ouest.

 Annick Jehanne a présenté les projets 2022 de l’association lors d’un Linkedin Live. Replay disponible !

Professionnel, expert, entreprise ou créateur, si vous souhaitez vous aussi participer au changement durable de l’écosystème textile, rejoignez-nous!

Adèle Chevalier

Adèle Chevalier

Communication et événementiel chez Fashion Green Hub

Passionnée par le textile, son patrimoine et son avenir!
Partager cet article sur :