logo Retviews format article

Lectra et Gerber Technology font dorénavant cause commune?

Gerber Technology a effectivement été racheté en juin 2021 par l’entreprise française Lectra. Les deux entreprises, concurrentes depuis cinquante ans, forment aujourd’hui un partenaire de référence unique de l’industrie 4.0. 

Lectra dispose d’un siège social à Paris et d’une usine de production à Cestas, à côté de Bordeaux. L’ensemble des solutions matérielles qui sont vendues dans le monde est fabriqué sur ce site industriel historique. Lectra est implanté au titre de filiale dans 59 pays dans le monde et via son réseau d’agences dans plus d’une centaine de pays. En somme, l’entreprise est présente dans chaque pays où il y a du textile.

Lectra représente aujourd’hui 2 400 personnes. L’entreprise accompagne l’ensemble des industriels qui transforment les matériels souples de quelque nature que ce soit (matériaux naturels, synthétiques, cuir…). Il intervient principalement sur trois marchés sectoriels que sont la mode, l’automobile et l’ameublement. On va trouver du textile également dans d’autres secteurs comme l’aéronautique, le nautisme, les matériaux composites, etc. Il y a un ensemble d’activités de matériaux souples qui est beaucoup plus vaste que l’univers de la mode. Ce dernier est au cœur de notre activité. Pour rappel Gerber Technology – a Lectra Company est partenaire historique de Fashion Green Hub depuis 2018. Nous avons équipé le Plateau fertile à Roubaix de solutions technologiques comme des logiciels de conception en 2D ou 3D. 

Quel type de logiciels propose Lectra?

Gregoire Goutagny Lectra

Grégoire Goutagny, Retviews Benchmark Specialist Lectra.

Lectra se positionne en tant que partenaire auprès des industriels de la mode. L’idée est d’accompagner ces entreprises tout au long du processus de création, du développement du produit jusqu’à la découpe du tissu. Lectra a pour volonté au travers de sa stratégie 4.0 d’apporter tout un panel d’applications connexes. Pour le développement, les logiciels de patronage sont managés par des solutions PLM (Product Lifecycle Management) qui touchent à la gestion du cycle de vie. Ensuite, pour la fabrication, ce sont des machines de production qui vont nous permettre de découper le tissu.
Nous avons aussi des solutions pour la gestion de produits et d’accompagnement à la vente plus spécifiquement dédiés aux activités d’e-commerce.

La technologie est dans l’ADN des deux marques Lectra et Gerber, qui existent depuis environ 50 ans. Depuis, les deux compagnies n’ont eu de cesse de développer des solutions logicielles et matérielles toujours plus performantes en particulier pour le cycle de développement. La modélisation 3D est bien évidemment au cœur du développement des logiciels de Lectra et Gerber. C’est le corps business historique des deux entités. Les solutions de gestion du cycle de vie des produits, de gestion des informations produits (PIM), et de pilotage des informations destinées aux marketplace, complètent l’aréopage de solutions de conception et de production de Lectra.

Olivier Austin Gerber

Olivier Austin, Sales Manager Digital Solutions Gerber France.

Quelle solution allez-vous présenter au cours de votre intervention le 10 décembre lors des Fashion Tech Days?

“Nous avons décidé avec Grégoire Goutagny de présenter notre solution: Retviews. C’est le fruit de l’acquisition d’une société belge par Lectra, il y a plus de deux ans. De notre point de vue, cette solution participe en amont de ce mouvement porté par Fashion Green Hub, à savoir une mode durable, une volonté de mieux produire, de manière plus raisonnée, plus respectueuse. La solution permet en effet de mieux définir ce que l’on va produire et par là même limiter le stock et les invendus potentiels. Tout l’objet de cette plateforme vise à produire mieux.”

Olivier Austin

Comment fonctionne la plateforme Retviews?

Retviews Lectra How to analys Fashion Competitors

Grégoire Goutagny. C’est un logiciel en mode SAS qui va être utilisé par les clients à différents moments de la chaîne de valeur. Cela peut être soit, d’une part, au début du développement pour pouvoir gérer les assortiments. Ou encore pour comprendre comment le marché les a définis, déterminer les prix des produits en se comparant à la concurrence. D’autre part, en cours de saison, pour réajuster ses prix et conserver ses marges en ayant un meilleur positionnement.

Retviews est une solution basée sur l’intelligence artificielle.

Retviews combine la reconnaissance de texte et la reconnaissance d’image

Elle récupère des informations en accès public sur des sites d’e-commerce des concurrents de nos clients. Concrètement, des robots vont scraper les données quotidiennement. Grâce à la technologie de l’intelligence artificielle, toutes ces informations-produit vont être classifiées avec une taxinomie propre à chaque client.

Retviews accompagne ses clients

Le client de Retviews va avoir un catalogue centralisé au sein de la plateforme, qui va lui permettre de faire ses analyses et de comprendre comment le marché se positionne par rapport à ses produits. Enfin la solution va l’aider à optimiser ses marges et à augmenter ses ventes en mieux se positionnant par rapport à ce qui se vend sur le marché, c’est-à-dire concentrer son assortiment sur ce qui est nécessaire à son client final. Ce n’est pas un prédicteur de tendances. Il ne va pas indiquer au client ce qu’il doit faire pour que sa collection soit performante. En revanche il va lui communiquer des informations sur le marché. Libre au client d’en tirer les conclusions et de prendre les décisions.

Pendant la période de confinement, l’un de nos clients a procédé à l’analyse des pratiques de discount de 3 concurrents en ligne. Il était très intéressant d’observer que chacun avait choisi une stratégie différente. L’un a adopté une stratégie très agressive dès le mois de mars 2020, un autre une stratégie plus croissante, le troisième n’a pas du tout changé sa stratégie de discount. La marque a fait son choix pour que sa collection soit la plus performante possible. Nous lui avons retranscrit ces informations précises et fiables grâce à l’intelligence artificielle. Nos clients restent libres de faire leurs propres choix.

Quelles sont les données que récupère Retviews?

Retviews Lectra Competitive efficiency

Grégoire Goutagny. Il s’agit de toutes les informations des fiches produits accessibles sur un site d’e-commerce: la description, le prix, les tailles disponibles, la matière, le discount… Le made in et les matières recyclées restent également un cas couramment utilisé, même s’ils sont plus rarement mentionnés. Le logiciel va classifier toutes ces informations publiques et les historiser, là est sa valeur ajoutée. On va ainsi connaître l’historique des produits en termes de prix et de tailles disponibles et identifier ceux qui ont connu une certaine appétence sur le marché.

Retviews est exhaustif en nombre de produits, ce que l’œil humain ne peut pas faire. Par le passé, nos clients se rendaient sur les sites ou boutiques des concurrents, et devaient se contenter de prendre des échantillons. La grande force de l’intelligence artificielle est sa capacité à classifier les produits. La combinaison entre la reconnaissance d’image et la description du produit permet d’identifier qu’il s’agit par exemple d’un jean slim bleu.

Qui a recours à Retviews?

Grégoire Goutagny. À ce jour Retviews est utilisé par 100 clients, il s’agit de marques de luxe, des enseignes de grande distribution ou des spécialistes comme Etam. Certains ont besoin de traquer jusqu’à 250 sites web dans le monde, pour mieux connaître leurs concurrents mais aussi les marques inspirationnelles. D’autres clients préfèrent se focaliser sur une dizaine de concurrents en France. Notre plateforme leur permet également de savoir comment leurs produits sont revendus sur des Marketplaces. Grâce à la reconnaissance d’image, il est plus facile de repérer les produits similaires présentés le plus souvent avec des codes de références et des photos différentes. L’objectif de la plateforme, ce n’est pas tant de faire du benchmark que d’aider les marques à faire des choix stratégiques à partir d’éléments factuels. Le but c’est avant tout de produire mieux et de limiter les stocks.

“Les sociétés ont besoin d’outils comme Retviews pour prendre de bonnes décisions. Cela concerne davantage les grandes enseignes de retail que les marques émergentes qui ont le plus souvent déjà opté pour un modèle de développement vertueux.”

Olivier Austin

Quels sont les projets à venir de Lectra?

Olivier Austin. De toute évidence, Retviews va s’intégrer de plus en plus dans les systèmes d’information de l’industrie 4.0 qui est hyper connectée d’un bout à l’autre de la chaîne de valeur. L’organisation 4.0 des entreprises avec lesquelles nous travaillons ne va plus simplement de la définition des collections jusqu’à la production. Elle démarre encore plus en amont, de la définition même de ce qu’elles ont envie de produire, pour quelles valeurs, pour quel type de clients, à quels prix. Toutes les solutions de développements de produits vont être impactées par les décisions qui vont être prises dès le début, à partir d’une analyse des data récoltées par Retviews.

En aval de la chaîne de valeur, la dernière acquisition du groupe Lectra Neteven devrait jouer un rôle. Cette plateforme va permettre aux enseignes de mode de gagner du temps dans la diffusion de produits au sein des marketplaces, en simplifiant la transmission d’informations aux différents partenaires. Lectra travaille également sur des solutions de réalité augmentée et virtuelle.

Grégoire Goutagny, Retviews Benchmark Spécialist, Lectra et Olivier Austin, Sales Manager Digital Solutions France Gerber animeront un talk. Rendez-vous le vendredi 10 décembre à 9h00 dans le cadre de Fashion Tech Days, Mode Virtuelle.

Valérie Quélier

Valérie Quélier

Consultante en communication (graphisme et rédaction), fondatrice de la marque KelVal.

Partager cet article sur :