Aujourd’hui, nous parlons de Sandra Wielfaert, de son engagement en tant que formatrice dans l’association Fashion Green Hub. Plus précisément, elle nous fait part du lancement en septembre du groupe de travail “Mesurer la mode”.

Sandra Wielfaert Groupe de travail Mesurer la mode

Présentation de Sandra Wielfaert

Sandra Wielfaert est consultante en RSE (responsabilité sociétale des entreprises) spécialisée dans le domaine de la mode durable. Autrement dit, elle accompagne des marques, des enseignes, des industriels et des écoles sur leurs engagements en matière de développement durable. Elle les aide à définir leur stratégie (RSE et/ou achats responsables et/ou diminution de la production de carbone). Mais aussi, elle les accompagne dans la mise en œuvre opérationnelle de leurs feuilles de route et plans d’action. Pour au final, engager des changements durables au sein des entreprises du secteur. Pour plus d’informations, en 2020, un article a été rédigé sur son activité sur le blog.

 

Intervenante et formatrice au sein de l’association

Sandra est membre de l’association Fashion Green Hub depuis 2018. Premièrement, elle a été animatrice lors d’une table ronde d’un Fashion Green Days. Depuis, elle intervient régulièrement lors de conférences, tables rondes et événements proposés par l’association sur le thème de la mode durable.

Elle a également pris place au sein du cursus Fashion Green Business en tant que formatrice sur le sujet de l’économie circulaire et de l’écoconception. Elle y accompagne des jeunes porteurs de projets avec plusieurs autres coachs et formateurs durant 4 mois. Cette formation propose un coaching individualisé et des ateliers collectifs. L’objectif est que chacun des projets suivis “trouve sa voie et sa place sur le marché, de manière durable, éthique et en fabriquant localement”. La première session est sur le point de se terminer, elle regroupe 12 très beaux projets qui sont chacun décrits dans des articles sur le blog. La prochaine session est prévue en septembre. Si vous voulez suivre cette formation, soyez attentifs, des informations arrivent très vite

Le groupe de travail Mesurer la mode

Contexte

Sandra Wielfaert et Frédéric Fournier (travaillant chez Yamana RSE) ont participé au Fashion Green Days «Green commerce» en novembre 2020. Ces deux spécialistes de l’accompagnement dans le domaine du textile et de la cosmétique ont été sollicités par l’Association pour monter un groupe de travail. Leur but est de mesurer l’impact environnemental des entreprises du monde de la mode ainsi que leurs produits et/ou process.

Sur une période d’un an environ, les entreprises volontaires et participantes à ce groupe réfléchiront ensemble et se positionneront sur trois sujets:

    1. Quels outils peuvent être mis en place pour mesurer les impacts environnementaux d’un projet, d’un produit ou d’une entreprise?
    2. Quels outils peuvent être développés pour rendre compte aux parties prenantes, notamment aux consommateurs, de l’impact environnemental de manière claire et transparente?
    3. L’étude du concept d’EP&L (Environmental Profit & Loss, ou Compte de Résultat Environnemental) mise en place par Kering. L’EP&L mesure les impacts environnementaux d’une entreprise tout au long de la chaîne d’approvisionnement. Ensuite, ces impacts sont convertis en valeur monétaire afin de quantifier l’utilisation des ressources naturelles. Cela permet d’orienter sa stratégie de développement durable, d’améliorer ses processus ou ses circuits d’approvisionnement et d’adapter ses choix technologiques. La réflexion porte sur la notion de coût complet.
Frederic Fournier

Frédéric Fournier

Sandra Wielfaert Groupe de travail Mesurer la mode

Sandra Wielfaert

Présentation des ateliers

Ces ateliers de recherche-action seront l’occasion de tester les outils directement au sein des entreprises. Ils permettent aussi de partager des retours d’expériences et témoignages d’entreprises déjà engagées sur ces sujets pour aboutir à la mutualisation de projets (ressources, outils, appels à projets communs, etc.). L’objectif est de rendre compte de ce travail grâce à la mise à disposition d’un livre blanc pour les entreprises désireuses d’améliorer leur impact environnemental. Une étude spécifique sera faite sur les nouveaux t-shirts Fashion Green Hub (oh, vous n’avez pas encore votre t-shirt, c’est ici!) afin d’avoir un exemple concret en fil rouge.

Quelques candidats ont déjà été sélectionnés, mais il reste des places. Le 29 juin dernier s’est déroulé un webinaire pour présenter ce groupe de travail plus largement. Si vous voulez vous engager dans la recherche de solutions pour rendre meilleure l’industrie textile, accédez au replay!

Pour nous contacter et s’inscrire au groupe de travail Mesurer la mode: mind@fashiongreenhub.org

Petit plus

Pour finir, Sandra a été sélectionnée pour participer à la convention des entreprises pour le climat (CEC). Ce sont 150 dirigeants d’entreprises qui se réunissent pour aligner le monde de l’entreprise avec les accords de Paris. L’objectif est de repenser les entreprises de chacun et leurs activités avec la réduction de 55% des émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030 et la protection de la biodiversité. À partir de septembre, pendant 6 mois, cette convention se déroulera, en parallèle du groupe de travail “Mesurer la mode”. Elle nourrira les réflexions, recherches et engagements de Sandra et sera un réel apport pour le groupe de travail.

Natacha Varez Herblot

Natacha Varez Herblot

Jeune designer

Je crée un objet textile modulable et sensoriel qui accompagne des exercices de psychomotricité pour les personnes en situation de handicap.

J’aime que mon métier invite l’Humain à se rencontrer et se comprendre.

Instagram : https://www.instagram.com/nvarezherblot/.

Partager cet article sur :