Il est parfois difficile pour les jeunes marques d’intégrer un réseau de boutiques physiques, faute de marge suffisante. Devant, cette contrainte, les marketplaces peuvent être une solution pour développer ses ventes autant que sa notoriété et sa visibilité.
Le principe des marketplaces est de faire le lien entre vos produits et les consommateur.ice.s.

Les marketplaces éthiques sont de plus en plus nombreuses. Nous vous dressons dans cet article une liste non exhaustive des marketplaces à la recherche de vêtements éthiques et éco-responsables.
À la différence de la boutique physique les marketplaces n’achètent pas de stock et fonctionnent souvent en “drop shipping”. Cela signifie que le client passe la commande sur le site de la marketplace. Et c’est ensuite la marque qui se charge de l’envoi au client de la marketplace.
La plupart des marketplaces prennent une commission comprise entre 20% et 30%. Chaque marketplace a sa propre spécificité, certaines propose aussi des prestations d’accompagnement.

groupe de 3 personnes travaillant sur leur ordinateur

Quels sont les points à vérifier avant de se lancer dans la vente sur les marketplaces?

Ci-dessous, quelques points à vérifier pour garantir un partenariat gagnant – gagnant.

La mise à jour des stocks, peut-elle être synchronisée par la connexion entre les sites internet de votre marque et de la marketplace?

La difficulté d’une marketplace est d’avoir les stocks à jour par rapport à l’état des stocks réels de la marque. Si le site de la marque et le site de la marketplace ne sont pas connectés de façon informatique, il y a un risque qu’un client commande sur la marketplace un produit qui n’est plus en stock pour la marque. Pour que la vente soit moins chronophage et que la gestion des stocks ne soit pas faite manuellement, le plus simple est de ne vendre que sur les marketplaces où les systèmes informatiques sont compatibles.
Il est important de soulever dès le départ la question technologique. Les systèmes les plus courants comme Shopify ou Woocommerce seront souvent avantagés par rapport aux systèmes indépendants. En effet, la connexion entre les deux sites étant facilité.

L’augmentation du volume de vente, est-elle compatible avec les ressources en temps et en personne dont votre marque dispose?


L’objectif d’intégrer une marketplace est bien entendu de vendre sur d’autres canaux de distribution que le sien. En tant que créateur, c’est évidemment un objectif à atteindre. Néanmoins, il faut prendre en compte l’impact de la charge éventuelle que représente la multiplication des commandes et la gestion de celles-ci. En vous associant à des marketplaces, votre marque s’engage à respecter les délais de livraison annoncés par le site à ses clients. Il est donc indispensable de vous assurer d’avoir les ressources nécessaires à la préparation et l’envoi de colis.

QuI s’occupe de l’intégration des produits, des photos, des descriptifs et présentation de marque?


Proposer sa marque en vente à des marketplaces signifie l’intégration de vos produits, de leur description et la présentation de votre marque. Là encore, avant de vous lancer, il est utile de ne pas négliger le temps passé à inclure vos produits, surtout si ce sont des pièces uniques issues de collections upcyclées. Chaque marketplace a son propre fonctionnement. Certaines prennent en charge cette partie, et la commission de la marketplace peut varier en fonction de ce paramètre.

Quelle est la politique de solde des marketplaces?


Lors de vos premiers échanges avec les marketplaces, il est important de demander à votre interlocuteur sa stratégie vis-à-vis des soldes. Certaines en proposent, en accord avec les créateurs individuellement. D’autres peuvent avoir une politique plus globale. En cas de soldes, il est important de définir en amont, comment évolue la marge pendant cette période. Mais aussi, il faut savoir qui de la marketplace ou de la marque prend le coût des soldes.

Qui prend en charge le coût de la livraison et des retours éventuels, notamment en cas de livraison à l’international?


Encore une fois, chaque marketplace aura des conditions différentes. L’intégration du coût de livraison ou non conditionne aussi le prix de la commission prise par la marketplace.
Il est important de définir qui prend en charge le coût des livraisons. Mais aussi, les coûts liés aux retours, aux échanges et du surcoût international éventuel.

Où vendre ses vêtements éthiques?

Chaque marketplace a sa propre spécificité, avec des critères de sélection variés en fonction de son positionnement. Ci-dessous une liste non exhaustive de marketplace à checker. Toutes affichent en bas de page, leur condition générale de vente et souvent un lien dédié pour les créateurs et les marques indiquant leur critère de sélection, leur fonctionnement et leur contact.

  • We Dress Fair : la marketplace de vêtements éthique « historique ». Elle propose une sélection de vêtements éthique et de chaussures pour tous les genres. We Dress Fair a également lancé sa propre boutique physique.
  • Team Dream Act :  plateforme pionnière de la consommation responsable. La marketplace Team Dream Act se caractérise par son très large choix de produits :  vêtements, hommes, femmes, enfants, bébés. Mais aussi des jouets, de la déco et produits de beauté ou zéro déchet… Sur Team Dream Act, les marques ont accès au back office de la marketplace pour intégrer elles même leur produit.
  • Tina : nouvelle venue des marketplace éthiques. Tina déniche des marques éthiques, encore peu connues du grand public.
  • By Ethics : marketplace dédiée à la mode éthique pour tous les genres.
  • Echoppe Sauvage : la marketplace dédié à la mode éthique homme met l’accent sur le style outdoor.
  • Fairytale :  marketplace dédiée à la mode éthique femme. Fairytale a un fonctionnement mixte, entre achat et drop shipping.
  • Upcy’chic donne de la visibilité et revend les créations réalisées par des étudiants de mode, pendant leur travaux d’école ou fraîchement sortis d’école. Basée en Belgique, ce positionnement original met en avant des pièces uniques et singulières.

Les marketplaces dédiées à l’upcycling:

  • Seva : marketplace dédiée à la mode éthique et l’upcycling pour tous les genres.
  • Reiner Upcycling est spécialisé dans la vente de marques de vêtements et accessoires upcyclés pour tous les genres. Elle propose aussi un service d’accompagnement aux créateurs pour mutualiser le sourcing de tissus de seconde main et la communication via un studio dédié pour les shooting photo ou vidéo pour les créateurs.
Nina Helleboid

Nina Helleboid

Rédactrice et consultante communication

Partager cet article sur :