Sither & Ambroise

Tout commença par une machine à coudre offerte par son père, à l’âge de ses 11 ans. Son engouement pour la mode ne date pas d’hier. Déjà toute jeune Cynthia imaginait et dessinait les tenues qu’elle voulait porter. En parallèle, c’est sa maman qui lui inspira sa volonté de réaliser des créations sur mesures : ainsi était né Sither & Ambroise.

Présentation

Sither & Ambroise, des prénoms des parents de Cynthia, est une marque de combinaisons sur mesure. Elle permet d’exprimer la singularité et de révéler le caractère des femmes audacieuses et désireuses de se libérer des standards du prêt-à-porter. Si vous souhaitez vous procurer une pièce intemporelle et confortable pour vous accompagner dans chaque moment de votre journée, vous savez où aller ! Prenez rendez-vous avec Cynthia pour insuffler une nouvelle vision de la mode où Sither & Ambroise ne se fixe aucune limite.
Basée dans la métropole lilloise, plus particulièrement dans nos locaux Fashion Green Hub, au 139 rue des Arts à Roubaix, Cynthia vous accueillera pour confectionner votre combinaison sur mesure. Combinaison, Sandra B,
Laetitia K, Nathalie B, il y en a pour tous les goûts et toutes les situations. Cynthia a choisi Plateau Fertile pour le partage des compétences, des expériences, pour l’entraide entre les résidents. Elle souhaite aussi être au cœur d’un écosystème lui permettant de développer, produire et vendre au même endroit. Bref : combiner mode et avantages environnementaux.

Les souhaits de Cynthia

Pour la suite, Cynthia espère que de nouveaux résidents s’installeront à Plateau Fertile, dans des domaines différents de la mode pour femmes : homme, enfant, accessoires, chaussures, sport, etc. Elle souhaite que les résidents puissent se développer et faire grandir leurs marques de façon individuelle et collective. Elle espère également que des partenariats entre marques et grandes enseignes vont voir le jour ! Quand le contexte sanitaire le permettra, Cynthia souhaite voir des intervenants à Fashion Green Hub. Que ce soit des chefs de projet, chefs de produits, retail, merchandising, etc. Cela dans le cadre de cessions de travail avec les résidents pour qu’ils puissent partager leurs expériences, faire évoluer leurs stratégies, leurs business et travailler sous formes de parrainage afin d’avoir un suivi. Également, Cynthia
souhaite faire évoluer son réseau, faire des rencontres. Elle veut  aussi voir des événements permanents à thèmes sur place : expositions d’artistes, défilés, ventes éphémères secondes mains, et bien d’autres choses encore.

Que dirais-tu aux personnes qui envisagent de devenir résidents ?

Que l’usine Roussel est un lieu authentique et chargé d’histoire où la créativité est sans limite, dans un espace agréable et que l’ambiance entre résidents est vraiment bonne et conviviale.

Trois mots qui définissent Plateau Fertile ?

Partage, Entraide et Mutualisation

Anne-Laure Eustache

Anne-Laure Eustache c’est une ligne de vêtements exclusive. La fabrication des pièces uniques ou séries limitées se fait localement dans notre atelier.

Présentation

Anne-Laure s’est formé avec un premier cursus très technique de styliste/modéliste à Vienne, en Autriche. Cette expérience lui a donné la passion d’un savoir-faire de qualité, authentique et exigeant dans son exécution. Formée ensuite au métier de créateur-concepteur en arts appliqués à l’École Supérieur des Arts Appliqués Duperré de Paris, Anne-Laure a pu prendre de la hauteur dans les aspects pratiques et opérationnels. Elle a aussi développer un goût prononcé pour la recherche et l’exploration dans la création.
Anne-Laure saura vous surprendre avec un style volontairement épuré mais exigeant sur les détails et les finitions. Vous souhaitez un vestiaire simple, modulable, raffiné, facile à vivre et à porter ? Venez-vite découvrir les créations d’Anne-Laure qui s’inscrivent dans une mode alternative, durable et libérée. Passionnée par les vêtements et les matières, Anne-Laure met un point d’honneur à valoriser les savoir-faire textiles. Elle s’inspire des très nombreux voyages qu’elle a réalisés et de l’esprit cosmopolite et nomade hérité de ses parents.

Les souhaits de Anne-Laure

Anne-Laure a choisi Plateau Fertile car cela lui donne accès à un grand panel de possibilités mais aussi de facilités liées à son activité. Elle apprécie notamment de cohabiter avec différents profils, savoirs-faire et activités. Pour la suite, Anne-Laure imagine la constitution d’un lieu de vie, d’un véritable éco-système à la fois inclusif et ouvert sur l’extérieur. Elle espère que Plateau Fertile deviendra un véritable lieu de liens, de passerelles, autour d’activités complémentaires et alignées sur les mêmes valeurs.

Que dirais-tu aux personnes qui envisagent de nous rejoindre ?

Je leur partagerai simplement mon expérience ici, mon ressenti, pour leur montrer ce que ça a pu m’apporter et ce que ça pourra leur apporter.

Trois mots qui définissent Plateau Fertile ?

Éco-système, synergies et échange (au sens large du terme)

7 MILLIARDS

Pour Léa Martineau et 7MILLIARDS, « Oser est un art de vivre » ! C’est parce que vous êtes uniques qu’ils vous proposent un vestiaire audacieux et entièrement fait-main, qui se joue des codes et des diktats. Léa propose sur sa boutique en ligne : un vestiaire allant du féminin au masculin avec des pièces de caractère. Sa volonté est de questionner la notion de beauté dans ce qu’elle représente aujourd’hui. Mais aussi d’évoquer « la sensualité des corps et leur singularité » et de représenter chacun et chacune dans son individualité. Vous l’aurez compris, son message est clair : « aimez-vous et affirmez-le, l’authenticité fait des ravages »

Présentation

Après quatre années d’étude de mode dans la métropole lilloise, Léa Martineau, jeune designeuse, crée sa marque de vêtements. « 7 MILLIARDS » a le désir de réinventer le Made In France et de proposer sa version : rebelle, intemporelle, authentique et à l’image de tous et toutes.
Léa a choisi Plateau Fertile car elle a d’abord été séduite d’expérimenter un nouveau business model.  Un modèle responsable dans lequel les valeurs écologiques sont essentielles avec une production locale. Elle croit aussi qu’un espace comme Plateau Fertile lui permet d’être productive, ce qui n’est pas toujours le cas lorsque l’atelier se trouve chez soi ou dans un endroit plus individuel. Le tiers lieu de Fashion Green Hub est selon elle un très bel endroit, très lumineux. C’est également  un lieu où plusieurs personnes et corps de métier se rencontrent. Ceci permet une synergie qui rend l’exercice des activités d’autant plus inspirant mais surtout pluriel. Pluriel dans ses exécutions avec un accès à divers outils ce qui rend pour elle le dispositif très intéressant.

Les souhaits de Léa

À l’avenir, Léa espère que la zone continuera à se développer car de nombreux aménagements sont prévus. Par exemple : la création d’une boutique, d’une cuisine, d’un accueil client, etc. Elle imagine pour la suite la mise en place de formations et d’ateliers orientés mode textile éco-responsable. Et pourquoi pas l’agencement d’une salle réservée à l’expérimentation textile.

Que dirais-tu aux personnes qui envisagent de nous rejoindre ?

L’ambiance professionnelle est optimale, c’est un très grand espace, lumineux, chaleureux, ce qui contribue à rendre l’atmosphère de travail tout à fait plaisant. J’ai aussi le sentiment que c’est un lieu d’où la créativité et l’esprit d’entreprise émanent. Le Plateau Fertile est autant adapté aux créateurs qu’aux personnes souhaitant exercer l’activité d’entrepreneur.

Trois mots qui définissent Plateau Fertile ? (ou plus)

Créativité, mode, entrepreneuriat, valeurs, éthique, éco-responsabilité

Elena

Elena Kouzetsova est diplômée d’un bac+ 5 en stylisme et modélisme. Elle a derrière elle 30 ans d’expérience dans le domaine de la couture. Son dernier emploi en date était animatrice de cours de couture dans un centre social de Marcq-en-Baroeul mais elle a décidé de changer de profession en développant son activité sur mesure. Ces derniers temps, des créateurs se tournent vers elle : elle propose ses services pour les accompagner dans le développement de leur collection. Elena rend des services pour la construction de patrons, le montage des premières pièces pour le shooting. Elena prépare la production pour ensuite confectionner des mini séries, comme un bureau d’étude.

Pourquoi avoir choisi un tiers lieu comme lieu de travail ?

C’est un endroit qui me convient, qui me permet de travailler à mon rythme, comme je le souhaite.

Qu’est-ce que tu imagines pour la suite ici ?

J’imagine une grande installation, avoir un espace qui accueille des créateurs, obtenir et partager de bons conseils, et avancer dans la vie.

Que dirais-tu aux personnes qui envisagent de nous rejoindre ?

Je leur dirai qu’on y trouve une bonne ambiance, que c’est un chouette endroit et un vrai espace de travail qui permet d’avancer.

Trois mots qui définissent PF ?

C’est un bel endroit, on se trouve dans une ancienne usine ce qui donne envie de travailler. Il y a une bonne équipe, et comme on dirait en russe : « l’espoir mort en dernier », si quelqu’un à l’espoir de faire quelque chose de bien dans sa vie, qu’il vienne ici.
 

Découvrez tous nos résidents ici

 

Coralie VANCOPPENOLLE

Partager cet article sur :